La recherche d’information à la préhistoire

Langville et Meyer introduisent leur « musée imaginaire de la recherche d’information » avec l’exemple d’un homme préhistorique qui souhaiterait s’informer à propos de ce que ses contemporains ont représenté dans les grottes.

Celui-ci n’a alors pas d’autre choix que de courir la lande à la recherche des grottes, dont il ne sait pas forcément où elles se trouvent, afin de voir les œuvres pariétales et de découvrir finalement, ou non, celles qui l’intéressent en particulier.

Les grottes n’étant pas en mesure de se déplacer, l’homme préhistorique se déplace lui-même. Aussi triviale qu’elle puisse sembler, cette genèse donne l’exemple d’un processus opératoire lié aux caractéristiques du support. C’est parce que le message se trouve sur les parois des grottes que l’homme doit se déplacer.

Les artistes ne possédant alors pas les moyens techniques de faire voyager leurs œuvres, c’était aux hommes qui le souhaitaient de se repérer et de demander leur route à ceux qu’ils croisaient dans la région, s’ils voulaient avoir des chances de trouver la grotte ornée. Les artistes, eux, pouvaient éventuellement avoir balisé des chemins et inscrit des signes devant la grotte pour donner des indications aux voyageurs intéressés : « l’œuvre est dans cette direction », « l’œuvre est à l’intérieur de cette grotte ».

L’information peut ainsi être assortie de méta-informations aidant à la localiser : tandis que le voyageur se déplace vers la grotte, l’artiste désireux que son œuvre soit vue tente de lui simplifier la tâche. Sans la moindre indication et sans balisage, il serait peu probable qu’il trouve la grotte dont l’entrée est dissimulée derrière une frondaison épaisse, au flanc d’une montagne comme un gruyère où des dizaines d’autres grottes existent. Grâce aux méta-informations, ses chances sont augmentées : ou bien il croisera quelqu’un qui, même s’il ne connaît pas la grotte, a déjà pris connaissance des méta-informations, ou bien il tombera lui-même sur les indications qui le conduiront, s’il peut les déchiffrer, jusqu’à la grotte.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s